Nettoyer une Machine à Laver : Le Guide Complet 2019 [Étape par Étape]

La machine à laver est devenue indispensable dans de nombreux ménages français. Le lave-linge lui aussi à besoin d’être lavé pour garantir un lavage efficace et allonger sa durée de vie. Nous vous proposons ce guide complet pour bien entretenir et nettoyer une machine à laver.

La Meilleure Machine à laver anti-calcaire : Samsung Eco-Bubble

lave linge samsung ecobubble

La principale innovation de ce modèle de lave vaisselle réside dans technologie “eco bubble”. Alors ce qui se cache derrière ce nom amusant est sa capacité d’être performant pour un lavage à froid et donc de réduire les dépôts de tartre. C’est, en effet, la chaleur qui favorise l’accumulation de calcaire dans les laves-linges.
Avec sa capacité d’atteindre 1400 tours/ minute au moment de l’essorage, le lave-linge Samsung Ecobubble, a plusieurs cordes à son arc.
D’un niveau sonore plutôt faible par rapport à d’autres appareils du marché, en marché, il ne dépasse pas les 53 dB.

Sécurisé, il dispose d’une sécurité enfant qui verrouille la porte lorsque celui-ci est en marche. Et pour encore plus de confort, sa fonction “SmartCheck” vous permet de voir précisément combien de temps de fonctionnement il reste.

D’un point de vue énergétique, il consomme environ 8100 litres par an et appartient aux appareils électroménagers de classe A+++.

Il possède des dizaines de programmes différents afin de vous faciliter la vie dans la tâche de la gestion du linge : lavage quotidien, lavage rapide, prélavage, laine, fragile, coton, produits synthétiques, etc…
Il possède même des programmes de nettoyage économique du tambour.

Ses dimensions sont de 60 cm de largeur, 55 cm de profondeur, 85 cm de hauteur et un poids de 61 kg.
Le lave-linge est garantie 2 ans, sur les pièces et la main d’oeuvre.

  • Programme d’auto nettoyage du tambour
  • Garantie 2 ans
  • Classe énergétique A+++

Acheter au meilleur prix sur CDiscount

Il est difficile de se passer d’un lave linge après avoir bénéficié de ses avantages. Il allége le nettoyage, d’autant qu’il offre toutes les fonctions nécessaires pour blanchir vos textiles.

Puis, son utilisation est particulièrement aisée. Comme n’importe quelle machine installée dans votre foyer, le lave-linge a besoin d’être astiqué, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Au niveau de la carrosserie, son nettoyage ne pose aucun problème, car la surface est généralement lisse.

En revanche, pour l’intérieur, chaque composant doit être nettoyé individuellement. Cela inclut le bac à produit, le tambour, le filtre et le tuyau d’évacuation. En outre, il existe de bonnes pratiques pour entretenir cet appareil, mais avant cela, nous allons voir un petit aperçu de l’historique du produit.

Les 3 meilleurs produits pour nettoyer une machine à laver

Les résidus de détergent sont les principaux responsables de la salissure de l’appareil, ou du moins, de son intérieur. Néanmoins, il existe différents moyens de nettoyer votre machine.

N°1 : Le vinaigre blanc l’anti calcaire et détartrant par excellence

Cette solution miracle se révèle comme la solution de référence pour éliminer les bactéries présentes dans tous les appareils électroménagers et les canalisations. C’est un entretien bisannuel efficace pour détartrer et assainir votre lave-linge.

entretien tambour lave-linge

D’ailleurs, il est indiqué pour toutes les parties de la machine, entre autres, le tambour, le bac à produits, les joints ainsi que les autres éléments. Pour ce faire, versez 1 litre de vinaigre blanc à l’intérieur du tambour, puis, lancez un programme court de 30°C. De cette façon, la solution va nettoyer en profondeur votre machine.

Le vinaigre est l’ingrédient préféré des écologistes et protecteurs de l’environnement concernant le nettoyage d’une maison.
Produit miracle, il possède des actifs qui sont capables de terrasser le calcaire et le tartre. Ces derniers sont de véritables plaies qui s’accumulent sur différentes parties de vos appareils d’électroménagers.
Et rappellons, qu’il est important de détartrer régulièrement (1 à 2 fois par an pour le lave-linge). En effet, un entretien soigné vous permettra de rallonger l’espérance de vie de vos appareils, et entre autres de votre lave linge.
Pour cela, il suffit de faire fonctionner votre lave linge à vide, en ayant mis directement dans le tambour 1 litre de vinaigre. Sélectionnez un programme rapide, 30 minutes seront suffisantes, et un la température de 30°C seulement.

N° 2 : Le bicarbonate de soude pour absorber les odeurs

Autres produits universels et avec l’étiquette “remède de grand-mère” : le bicarbonate de soude. Il est économique, car très peu cher. Il est également non toxique, ne provoque pas d’allergies et se révèle également biodégradable. Multi-fonction, on l’utilise en parapharmacie, en cuisine ou pour le nettoyage de la maison. Et c’est cette partie qui nous intéresse.
C’est un incroyable désodorisant, qui va donc absorber les mauvaises odeurs qui peuvent persister dans un lave linge parfois.
Vous pouvez mettre 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude sur votre linge et faire tourner normalement votre lave linge.
Autrement, une fois par mois, faites tourner à vide votre lave linge en ayant pris le soin d’y mettre 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude.

N° 3 : L’Eau de javel pour désinfecter et tuer les bactéries

On connait bien l’eau de javel : excellent désinfectant, il élimine jusqu’à 99% des bactéries.
Son efficacité, pour cette mission, n’est plus à prouver.
En blanchisserie, elle est redoutable contre les tâches et est capable de redonner de l’éclat à n’importe quel linge blanc.
Évidemment, il ne s’utilise pas du tout sur les linges de couleurs au risque de voir ces derniers ressortir complètement décolorés.
Alors avec autant d’efficacité, forcément il doit être utilisé avec précautions. C’est un produit toxique, pour la santé et l’environnement.
On préconise donc de l’utiliser avec parcimonie.

 

Tutoriel pour le nettoyage intégral de votre machine à laver

Pour nettoyer de fonds en comble votre électroménager, il faut travailler sur chaque partie pour que tout l’ensemble soit nickel. A commencer par le bac à produit, le tambour, la carrosserie, le tuyau, le filtre et les joints.

Nettoyer le bac à lessive

Cet élément joue un rôle crucial dans le fonctionnement de la machine, car elle se charge d’accueillir les produits destinés au lavage. Cela peut être une lessive en poudre ou en liquide. En principe, la poudre sert à garder la blancheur des textiles tandis que le liquide est associé aux vêtements colorés. A force de contenir divers produits de lessive lors des cycles, les résidus viennent se tasser sur le bac. Comme la plupart des bacs à produit sont amovibles, vous pouvez le retirer de son emplacement pour le nettoyer.

le bac à lessive

Ensuite, rincez-le à l’eau tiède en ajoutant quelques gouttes de liquide vaisselle. Puis, frottez pour finaliser. Une fois qu’il est bien sec, vous pouvez le remettre à sa place. Dans le cas où votre bac à lessive ne se vide plus, vérifiez si votre robinet est bien ouvert, car le calcaire bouche parfois l’arrivée d’eau.

Nettoyer le tambour

Cette caisse est le lieu de déroulement du lavage. Il est donc important de l’entretenir régulièrement. Pour cela, il est conseillé d’effectuer un lavage du tambour une fois par mois, en lançant un cycle à 90°, sans y mettre de lessive. Cette opération permet également d’éviter que la machette noircisse, vu qu’elle est réalisée en caoutchouc. Après chaque utilisation, laissez le couvercle du hublot ouvert, d’autant que l’humidité favorise le développement des mauvaises odeurs ainsi que l’usure prématurée du joint. Le fait d’aérer la machine comme cela minimise les désagréments sur votre lave-linge.

Nettoyer la carrosserie

La structure entière a besoin d’être entretenue. L’utilisation d’éponge imprégnée d’eau est fortement déconseillée, car cela risque d’endommager la peinture ou le plastique. Optez plutôt pour un chiffon en microfibre. C’est plus convenable pour astiquer les panneaux extérieurs de votre machine à laver.

la carosserie lave-linge

En frottant délicatement la surface extérieure de l’appareil, en passant par les bandeaux de commandes, la porte de chargement jusqu’à sa partie inférieure, il sera comme neuf. Toutefois, évitez de nettoyer la carrosserie lorsque la machine est en marche, vous risquez d’appuyer sur les boutons de commande par accident, et interrompre ainsi le cycle.

Nettoyer le tuyau

Ce nettoyage doit se faire une à deux fois par an afin d’éliminer les éventuels dépôts dans la tuyauterie. A ce moment, vérifiez le bon serrage des tuyaux ainsi que la présence des joints aux deux extrémités. Rappelons que ces résidus sont responsables de la mauvaise odeur du linge. Il faut impérativement remplacer le tuyau d’évacuation lorsqu’il est usé. En outre, certaines arrivées comportent un filtre anti-calcaire.

Nettoyer le filtre

Suite à la vidange de l’eau, procédez au nettoyage du filtre. Ce dernier se situe généralement au bas de la façade avant de l’appareil. Il peut être caché derrière une plinthe plastique ou un portillon, d’où l’importance d’un tournevis plat. Ainsi, vous pourriez la retirer.

entretien du filtre lave-linge

 

Enlevez ensuite les petits objets qui auront été retenus dessus, tels que boutons de chemise, pièces de monnaie, etc. Puis, replacez délicatement le filtre de manière à éviter les fuites. A noter que certains filtres ou pièges à objets se placent directement dans la cuve du lave-linge.

Nettoyer les joints

Les saletés ont tendance à se glisser sur les plis du joint de la porte de votre lave-linge. Pas de panique, il existe un moyen de vous en débarrasser. Avec une brosse à dents aux poils souples, vous allez pouvoir astiquer les joints. Après cela, passez un chiffon humide dessus. En cas de salissures tenaces, l’eau de javel et le savon liquide sont les mieux indiqués.

Faut-il utiliser un anticalcaire ?

Quand l’eau est chauffée, elle devient dure. Or, cela a pour méfait d’engendrer un dépôt de calcaire. A cela s’ajoute la dureté naturelle de l’eau du robinet. Dans ce cas, vous devriez songer à utiliser un anticalcaire. Par conséquent, ce produit est inutile si votre eau est douce ou de dureté moyenne. L’utilité de l’anticalcaire dépend également de l’utilisation de lessive. En tout cas, une application de poudre ou de liquide modérée n’aura aucun impact sur la machine, hormis le surdosage.

Les bonnes pratiques et astuces pour limiter l’encrassement de votre lave-linge

L’entretien d’une machine à laver ne consiste pas seulement à la nettoyer, il faut également porter votre attention sur les précautions d’emploi.

Avant chaque lavage :

  • Vérifiez bien qu’il n’y a aucun corps étranger à l’intérieur du tambour. Il s’avère que les objets en métal provoquent des taches de rouille sur les textiles. Si jamais ce problème se présente, nettoyez le tambour à l’aide d’un détergent spécifique pour acier inoxydable. Toutefois, évitez d’utiliser de la laine d’acier, d’éponge abrasive ou de paille de fer.
  • Vérifiez les poches de vos pantalons, vestes et pulls. Tout doit être enlevé, que ce soit billet d’argent ou mouchoir en papier.
  • Vérifiez que rien ne soit coincé entre le tambour et la porte.
  • Respectez les dosages prescrits, car le surdosage ne fera qu’encrasser davantage votre machine.
  • Par ailleurs, les lessive en poudre encrassent plus votre machine que les lessives liquides. Parmi les lessives liquides choisissez une lessive transparente sans colorant. Vous trouverez une excellente lessive naturelle à la lavande qui respecte votre peau chez Biocoop.
  • Évitez d’utiliser un assouplissant, vous pouvez remplacer l’assouplissant par 10 ML de vinaigre blanc. Une solution économique et écologique qui prolonge la durée de vie de votre machine.

Le mot de la fin

Vous l’avez bien noté, un entretien soigné de votre lave linge vous permettra de ne pas altérer ses capacités, et donc de correctement laver votre linge. Il existe des méthodes simples pour bien nettoyer votre machine à laver. À vous de jouer !