Comment bien choisir votre machine à laver ?

La machine à laver a été conçue pour laver le linge à votre place, de manière à alléger la lessive. En effet, effectuée à la main, cette tâche est vraiment rude, surtout quand il s’agit de nettoyer des tissus épais comme le jean ou encore les gros linges comme les draps ou housse de couette. Avec les modèles perfectionnés, même les tâches les plus rudes peuvent être éliminées, et ce, en un seul cycle.

En moyenne, une séance de lavage dure entre 30 minutes à 24 heures, selon le type d’appareil et le programme choisi. Il est même possible de réaliser un lavage express d’un quart d’heure pour gagner du temps. Concernant la température, le lavage va du froid au chaud selon vos convenances. Si le cycle consiste seulement à décrasser les circuits afin d’entretenir votre appareil, vous pouvez réaliser un cycle à 90°C. Proprement dit, pour assurer un bon nettoyage, il faut donc penser à régler tous les paramètres en fonction du lavage à entreprendre.

choix lave-linge

Etant donné le nombre incommensurable de machine à laver disponibles sur le marché, choisir la bonne est très difficile. Le fait est que les différents fabriquant ne cessent de faire évoluer les modèles, les systèmes ainsi que les performances pour contrecarrer la concurrence et également satisfaire les demandes d’une clientèle de plus en plus exigeante.

Dans tous les cas, le choix d’un lave-linge repose sur de nombreux critères, à savoir, l’emplacement de la machine, la capacité de chargement, l’efficacité de lavage, l’efficacité d’essorage, le classement énergétique, les programmes de lavage ainsi que d’autres options supplémentaires. Avant de voir ces éléments qui déterminent nos choix, voici quelques indications utiles pour utiliser correctement votre lave-linge.

A quoi sert une machine à laver ?

lave-linge

Comme son nom l’indique, cet appareil a été conçu pour exécuter un lavage suite à une programmation réalisée au préalable. A la base, il servait uniquement à faire la lessive, c’est-à-dire, laver les linges sales, mais au fil des temps, il a été amélioré. Désormais, la machine à laver est apte à nettoyer toutes sortes d’objets tels que produits synthétiques, jouets, rideaux, voire même des chaussures. Une véritable machine à tout faire en termes de nettoyage.

Guide d’utilisation d’une machine à laver

Etant l’un des appareils électroménagers les plus utilisés, la machine à laver a intégré de nombreux foyers de par son côté ergonomique et pratique. D’ailleurs, son utilisation est tout à fait aisée. Pour un usage correct de votre machine, évitez de la surcharger. Cela permet de donner plus d’éclat à vos textiles. Puis, il est crucial de respecter la capacité maximale en fonction du type de linge.

Dosage de la lessive

dosage de lessive

Cet élément dépend de nombreux critères comme le degré de salissure, la quantité à laver et la dureté de l’eau. En tous cas, la quantité de lessive peut être variable. Concernant le dosage du produit, évitez à tout prix d’en mettre trop, cela pourrait avoir un impact tant sur votre peau que sur votre machine, sans oublier votre linge.

Les produits utilisés

Vous avez le choix entre la lessive liquide et poudre. Si votre objectif est de garder la blancheur du linge, la poudre s’avère être la mieux indiquée. Inversement, la lessive liquide est dédiée aux textiles colorés.

Le lavage à froid

le lavage à froid

Ce programme existe presque dans toutes les machines à laver. En fait, le lavage à froid renferme des avantages non-négligeables dont l’usure des fibres moins importante. Outre cela, il consomme beaucoup moins d’énergie.

Le moment idéal pour l’utiliser

Avec un compteur EDF, l’énergie est deux fois moins chère durant les heures dites creuses, c’est-à-dire, pendant la nuit. En outre, bon nombre d’usagers lavent leurs linges dans la soirée.

Les critères de sélection d’une machine à laver

La capacité de chargement

Elle varie généralement de 5 à 12kg, voire 15kg pour des dimensions un peu plus généreuses. Ce critère se réfère au volume du tambour qui va accueillir vos linges sales. Pour cela, il doit prendre en compte vos habitudes de vie ainsi que le nombre de personnes au foyer. Autrement dit, la capacité de chargement dépend grandement de la situation. Une machine de 4,5 suffit amplement à un célibataire ou un étudiant vivant en solo.

la capacité de chargement

 

C’est à peu près le même volume pour un couple sans enfant. Pour une petite famille avec deux enfants, le volume idéal se situe entre 5,5 à 6kg. Enfin, pour les grandes familles, il faudra une machine de plus de 6kg. Il est à noter qu’un lave-linge de grande capacité est tout à fait économe s’il est efficace, car il peut laver le linge en un seul coup.

L’efficacité de lavage

Ce critère et associé au type de nettoyage que l’appareil est en mesure de réaliser. De nos jours, les options sont de plus en plus variées. A ses débuts, la machine à laver était juste destinée à laver  du linge sali normalement. Ce qui n’est plus le cas avec le programme taches difficiles permettant d’éliminer des tâches de cambouis ou de sang cuit. On retrouve notamment ces options chez les machines haut de gamme.

L’efficacité d’essorage

L’action de tordre le linge est l’une des fonctions principales du lave-linge. Après le rinçage, il passe à l’essorage. En fait, cette étape est particulièrement bruyante. Si votre machine a été installé dans une pièce à vivre, les nuisances sonores seront vraiment désagréables à ce stade.

essorage lave-linge

En principe, l’efficacité d’essorage est attribuée sous forme de lettre : A pour un bon essorage et G pour un mauvais. Sur ce point, il conditionne la durée de séchage, car plus la vitesse d’essorage est élevée, et plus le linge sèche rapidement. Détrompez-vous, l’essorage n’abîme guère les tissus, au contraire, il permet de plaquer les vêtements contre les parois de tambour, évitant ainsi le frottement.

La classe énergétique

Il s’agit de la consommation énergétique de l’appareil. Il existe 3 classes énergétiques commercialisées sur le marché ; A+, A++ et A+++. Les classes inférieures à A+ sont désormais interdites de commercialisation. Chez le lave-linge, cette étiquette est également attribuée à la classe de lavage et la classe de séchage.

Les programmes de lavage

Un lave-linge constitue au moins, 4 programmes. Sinon, les plus complets affichent jusqu’à 16. Grâce à ces paramètres de réglage, vous pouvez choisir la température, le cycle de lavage selon le type de tissu et le degré de salissure. A cela s’ajoute le lavage rapide, délicat, froid ou chaud.

les progrmmes de lavage

 

A part les courts programmes, il existe des programmes spécifiques comme les cycles bébés, sport, jeans et bien d’autres. Un grand nombre de lave-linge dispose d’une gestion automatique de programme qui adapte, pour chaque cycle, la quantité d’eau nécessaire, la température et la durée en fonction de la charge de linge et du type de textile.

Autres éléments de choix

Les critères de choix ne se limitent pas à ces cinq grands points, il y a d’autres éléments à explorer tel que le type de lave-linge, le type de moteur, la dimension, le poids, le niveau sonore ou encore les systèmes de sécurité.

Les types de lave-linge

Le type est défini suivant le chargement de l’appareil. D’abord, il y a le frontal où le hublot est placé devant. Ce modèle est très pratique pour y poser une corbeille à linge dessus, d’autant qu’il se glisse facilement sous le plan de travail. Le frontal est disponible en 3 catégories dont les « slim » qui sont relativement minces, les machines compactes et les « big size » aux larges dimensions qui sont sorties au début de l’année 2000. Puis, il y a le par-dessus où on charge le tambour par le haut. Ces modèles sont souvent moins larges.

les types de lave-linge

Le type de moteur

En fait, c’est le moteur qui actionne la machine. Les moteurs de lave-linge se répartissent en deux grandes catégories ; d’un côté les moteurs à condensateur de déphasage et de l’autre, les moteurs à courant continu. La première catégorie dite « classique » ou « asynchrone » fonctionne à une vitesse constante, ce qui représente l’atout d’une faible consommation d’énergie. En revanche, la catégorie des moteurs à courant continu dit « à induction » a l’avantage de pouvoir varier sa vitesse et son sens de rotation. Cette technologie permet, entre autres, d’enlever les courroies responsables de nuisances sonores et de pannes à répétitions.

La dimension

Au niveau de la largeur, il existe deux mesures bien distinctes : 40 et 60cm. Il en est de même pour la hauteur : 85 et 90cm. Enfin, pour la profondeur, elle peut varier de 45 à 65cm.

Le poids

Les machines à laver sont généralement lourdes, à l’exception des petits modèles en plastique avec une capacité modeste.

Le niveau sonore

L’émission acoustique varie d’une marque à une autre. Cela peut aller de 40dB, à peu près le même niveau sonore que celui du réfrigérateur, 80dB. Toutefois, cet appareil électroménager est beaucoup plus bruyant qu’un aspirateur.

Les systèmes de sécurité

utilisation du lave-linge

Afin d’entreprendre un lavage en toute sécurité, les machines à laver sont équipées de systèmes de sécurité innovants :

  • Anti-débordement : lorsque le niveau d’eau est anormalement élevé, la vidange de la cuve est mise en route automatiquement.
  • Anti-fuite : en cas de détection de fuite, cette fonction coupe instantanément l’eau dans votre lave-linge.
  • Anti-balourd : il consiste à équilibrer la répartition du linge dans le tambour au cours du lavage, grâce à un essorage moins soutenu.
  • Anti-mousse : il évacue le surplus de mousse à l’aide d’un essorage ou un apport d’eau supplémentaire. Ce système de sécurité est présent chez les modèles haut de gamme de grande marque.